Addiction : elle est devenue accro aux drogues dures – Ça commence aujourd'hui

33 comments

  1. Bonjour ! La prochaine fois, essayer de faire  un vrai documentaire avec de vrais anciens Toxico/Dépendants sous TSO ou pas !!! Parlez des addictions dites lourdes et puissantes !!! Et je n'ai pas apprécier le moment où le professionnel en addictologie  dit en gros ; qu'il n'y a pas de petites ou grandes addictions ! LOL Une addiction est une addiction !!! Mort de rire sérieux ! Un Pro qui te sort ça !!! Sérieux, après ont s'étonnent que la France est en retard à ce sujet ! Pas étonnant avec ce genre de raisonnement. L'addiction au Cannabis n'est pas du tout  la même que celle à l'héroïne/Cocaïne /drogues dures en Intraveineuse ou autres (poly toxicomanes). Tout comme l'addiction aux cachets et anti douleurs est elle aussi différente . Qui plus est, elles nécessites pas du tout le même genre de prise en charge .. Donc bon, je veux bien que vous fassiez une émission avec comme sujet " addictions, parfois ils ont commencer à 13 ans ….. " mais parlez des addictions de poly toxicomanes sous traitements de Substitutions aurait été plus intéressant.exemple;Une personne qui fume un joint à 13 ans et qui rentre souvent les yeux défoncés, et qui à des parents coincé comme je sais pas quoi ,  je suis pas sur que l'ont peux parler d'addiction mais plutôt de RDR et de préventions !!! Et le deuxième truc qui parfois me fait sourire ,  ses psychologues aux dents éclatantes tirés à 4 épingles, qui te sortent des énormités !!! Bref

  2. pff 15ans et deja en teuff , encor une perdue … preuve pour elle free = drogue direct dans son messages tout vien ensemble , idiote va

  3. Je la comprend complètement.
    Commencer la teuf et soirées électro en début 2013, puis accro à la cocaïne pendant plus de 6 mois sans savoir que j'étais épileptique.
    J'ai tout arrêter mi 2014 🤙🏻
    Maintenant plus envie d'y regouter d'une par peur de redevenir accro et de 2 par peur d'une crise d'épilepsie en plien trip

  4. "j'aime le métal mais patati patata" alors le métal c'est bières et alcool pour les gens qui se laissent influencer. Pareil pour la techno (sauf avec les drogues cette fois) même si je déteste plus que tout xD. Dans tous les cas, rap + techno drogues, metal + hard rock alcool. Ce n'est pas un près requis. En temps que metaleux etc on accepte tout le monde, fille, gars, blanc, noir, 50 ans 18 ans ou moins. Si on peut échanger des émotions et partager un moment incroyable avec des gens c'est notre but.. peu importe les antécédents si la personne respecte les règles. C'est souvent pour ça que les stéréotypes sont trop ancrés dans les esprits..

  5. Cette personne est loin d'etre un cas exeptionelle, malheureusement aujourd'hui il y en a de plus en plus dans mon entourage…
    Je connai meme des lycéenes qui se prostitue pour de la drogue…
    Je fais partis de cette generation… la peur du futur, et toutes les questions qu'on nous pose à cet age fait peter les plombs à certaines personnes qui commence à se refugier dans des paradis artificielles.
    Merci à toi d'en parler, tu temoigne d'un probleme qui existe partout en France.
    Force à toi

  6. Pourtant moi a 16ans je me sens bien avec le cannabis, j'ai testé 1fois l'exta j'ai rien senti, j'ai psychoté donc j'ai dit fuck off c'est dla merde.
    Pis maintenant j'suis toujours avec la weed C: c'est limite moins dangereux niveau risques directs que l'alcool

  7. La pire redescente d'ecsta de ma vie c'était y a 3 mois, j'oublierai jamais. Paralysie du sommeil accompagnée d'une hallucination super super malsaine et surtout plus vraie que nature. En gros je me suis réveillé en pleine nuit dans mon lit, je n'arrivais plus à bouger, et j'ai constaté qu'il y avait quelqu'un dans le lit avec moi. J'ai demandé "qui êtes-vous ?" et ses yeux se sont ouverts, c'était un vieil homme. Il m'a giflé et est sorti du lit en riant de manière diabolique. Il était complètement nu, grand et très maigre. Il a quitté ma chambre, toujours en ricanant. Heureusement que c'était pas ma première paralysie du sommeil et que j'ai pu avoir le recul de me dire que ça venait de ma redescente. Mais quand même, c'était tellement réaliste, c'est exactement comme si c'était arrivé.

    Bref, plus d'ecsta pour moi.

  8. On peut aller et s’amuser en teuf s’en obligatoirement prendre des prods moi j’ai ma tise et sa fait le taff occasionnellement quand je conduis pas je fume mais voilà….

  9. 1 min de vidéo jai l'impression d'entendre ma vie.. sauf que jarrive pas a sortir du cercle vicieux.. ce genre de témoignage me rassure et je me dit que cest possible de vivre autre chose..

  10. La blague, la meuf elle a eu son bac en pleine descente, après avoir rien foutu.. On se demande ct quel genre d'examen

  11. A 2:43 on a la preuve flagrante d'un mec qui ne sait pas de quoi il parle, le speed n'est pas un melange de stimulant avec un autre qui rend mou….. Le speed c'est de l'amphetamine, ce qu'on apelle la coke du pauvre a la limite… Le speed ball par contre est un melange de deux drogues, generalement coke + heroine. Je trouve ca desolant de voir ce genrede discours incertain a la TV, quand on ne sait pas de quoi on parle pourquoi se pavaner devant une camera?

  12. De l'enfance à l'âge adulte j'ai cherché un moyen d'oublier ma dépression mon mal être, ça a commencé avec de l'alcool, un bière le soir, et puis au bout quelques jours de la vodka, et puis on m'a proposé un joint, étant donné qu'on se savait toujours pas que j'étais malade mentalement, avec aucun traitement adapté j'ai continué jusqu'à me piquer à l'héroïne, cocaïne, Subutex, morphine. Maintenant sous métha et un traitement pour ma maladie "borderline" je vais """mieux""", avec 11 médicaments par jour j'arrive à planer positivement dans ce monde.
    Je ne sais pas ce qui est le mieux, affronter la réalité et voir la vérité en face mais souffrir au point de vouloir chercher le moyen d'être un peu heureux ; ou ne rien voir être surmédicamenté, au point de ne pas savoir être 100% autonome, être une loque,  pour que ce monde de m** puisse être vivable …  Franchement je ne m'étonne même pas que les gens soit, dépressifs, drogués aux médoc, -_- …
    Voilà il est 2h du matin et j'avais envie de partager ce comme, bonne nuit !

  13. Témoignage complètement faux.
    Ceux qui ont réellement consommer de la coke, md et alcool…
    Il est impossible de réussir son bac leJour d'une soirée en pleine descente de c, md et alcool… Faut. Arrêté de croire n importe quoi

  14. Mes enfants ne vous droguer pas avec des produits chimiques (taz speed mdma….)
    fumer de l'herbe, c'est naturel c'est saint

Leave a Reply

(*) Required, Your email will not be published